Bienvenue à Gattaca (1998)

Bienvenue à Gattaca sur La fin du film Et à la fin il gagne

Il s’en est fallu d’un cheveu, et même d’un cil, que le faux Jérôme Moreau (qui s’appelle en fait Vincent Freeman (mais que vous connaissez dans la vraie vie sous le nom d’Ethan Hawke)) soit privé de sortie dans l’espace, pour cause de patrimoine génétique imparfait.

Alors que tout le film il a su passer au travers des multiples systèmes de sécurité de l’école de cadets de l’espace Lire la suite

Matrix Revolution (2003)

Matrix Revolution sur La fin du film Et à la fin on croit qu'il meurt

Comme le dit le sous-titre de l’affiche: « Tout ce qui a commencé doit finir ». Je vais donc clôturer mon fin-de-filmage de la trilogie Matrix, commencée ici et poursuivie là. Mais d’abord un bref rappel pour ceux qui ont la flemme d’aller lire les deux articles sus-liés (et ils sont nombreux les bougres!):

Neo, le sauveur qui libèrera l’humanité du joug des machines grâce à son contrôle total sur le monde virtuel de la Matrice, se retrouve dans le coma après avoir grillé les cyber-neurones de quelques pieuvres mécaniques dans le monde réel. Pendant ce temps la ville souterraine de Zion est assiégée par une armée de pieuvres du même métal…

Et maintenant le « LA FIN »:

Dans Zion, les humains se battent comme des enragés contre les machines, pendant que Neo Lire la suite

Rangé des voitures… ou presque

Tu te souviens de la bagnole de James Stewart dans Sueurs froides et ces longs virages le long de la corniche à la poursuite de Kim Novak? A force de mordre sur les bas-côtés, est arrivé ce qui devait arriver, et l’engin est passé par-dessus la rambarde pour servir de décor à Sur un arbre perché, avec Louis de Funès. Voilà pour l’Histoire.

Mais savais-tu, pour la petite histoire, qu’après toutes ces émotions la vieille machine, comme un cheval de retour qu’on met au vert, avait eu droit à une retraite paisible à Bordeaux? Pas de bol, le type chargé de la conduire à sa dernière demeure, parking Victor Hugo, s’est mangé la pédale de frein. Le résultat en image grâce à Vite vite Delphine.

La fin du film se range des voitures

Toi aussi, envoie-nous tes photos et ouvre la séance sur la-fin-du-film.com: matronchedecakesurlafindufil@la-fin-du-film.com.
Fichier prêt à imprimer téléchargeable ici.

La fin du film sur Contact

Suite et fin (provisoire) de notre série « Ils en ont parlé », avec Will, un p’tit gars qui n’en veut qui parle dans le poste sur Contact, une radio Ch’nor, où il a une émission Dance Music Factory du lundi au jeudi de 21h à 23h.

La fin du film sur Contact, la radio Ch'nor

Et comme on peut le voir sur la capture d’écran ci-dessus, Will a parlé à ses auditeurs de la-fin-du-film.com. Merci, Will.

L’occasion pour le taulier de vous faire une confidence: il a des ascendants Ch’nor du côté de son père, figurez-vous, et il y a un triangle de terre coincé entre deux bouts de canal et une écluse, du côté de Bourbourg (pour les gens du coin), qui lui colle au dedans de la tête depuis qu’il est tout petit: adieu pépé, le Guindal vivra encore un peu, le temps que je finisse par te rejoindre au bout de la route, là où les bouts de canal se rejoignent et commence la promenade sous les arbres – quand viendra le temps de se résoudre à ce que ce soit la fin du film.

En attendant, on crie tous ensemble « le bobino! le bobino! » pour que Will accepte qu’on rediffuse sur la-fin-du-film.com le passage de son émission où il en parle.

La fin du film sur Ma planète

La fin du film sur Ma planeteLa fin du film sur Ma planete

Fabienne parle de la-fin-du-film.com sur son blog Ma planète… pour annoncer qu’elle en parle cette semaine dans sa chronique « Le blog de la semaine » sur Radio-Cité, une radio genevoise créée en 1984 (2 ans à peine après la naissance de Bushidodo, donc, sans qu’il faille nécessairement y voir un lien de cause à effet). Bonjour à nos amis suisses, donc, et un gros poutou doublement baveux dans la mesure où on se retrouve quand même sur la même liste que Bon pour ton poil dans sa programmation pour les prochaines semaines et ça, ça le fait grave (coucou à Raph au passage: salut l’ancien!).

Amis lecteurs de la-fin-du-film, sachez par ailleurs que grâce à la gentillesse de Fabienne, vous retrouverez bientôt sur la-fin-du-film.com le son de sa chronique. Pour Fabienne, hip hip hip… hourrah! (Les deux du fond qui se grattent le nez en regardant par la fenêtre, vous viendrez me voir après la classe.)

[Eric edit] ayé! pour écouter la chronique c’est juste en-dessous – Merci Fabienne!

La fin du film blog du jour sur Un jour, un site

Allez, les enfants, on se fait un peu plaisir et après on repart au boulot encore plus motivés qu’avant, on s’arrache et on se fait une tuerie de fins de films. En attendant ce carnage, un petit moment de luxe, de calme et de volupté à se regarder le nombril dans le fabuleux miroir des ceusses qui parlent de nous sur internet… et ailleurs. Attention, la série va être un rien longue, alors soyez attentifs…

La fin du film blog du jour sur Un jour, un site

On commence par Un jour, un site, qui propulse la-fin-du-film.com en haut de l’affiche ce 25 avril. Merci à nos amis belges pour cette distinction qui nous va droit au coeur. N’hésitez pas à farfouiller dans le site, comme Un blog par jour de l’excellent Marc Mayet, c’est une mine pour les curieux.

La fin du film dans L’Ordinateur Individuel

La fin du film dans L'Ordinateur Individuel

Eh non, tu ne rêves pas, la-fin-du-film.com est cité dans le dernier numéro de L’ordinateur Individuel (chez ton marchand de journaux en ce moment même). Un comble pour un blog collectif.

Dire que la-fin-du-film.com se retrouve sur la même page que la Technology Review… s’ils tombent là-dessus au boulot, vont être verts, c’est sûr…

Training Day (2001)

Training day sur La fin du film Et à la fin il meurt

Ça va mal pour le sergent chef Alonzo Harris (Denzel Washington). Le vlà certes dans le quartier le plus chaud de Los Angeles, où il était jusque-là toléré, mais surtout Jake Hoyt (Ethan Hawke) est de retour et il a vraiment les nerfs…

S’ensuit une baston à travers le quartier, sur les toits des maisons et pour finir sur celui de la Mustang du sergent. À force de se foutre sur la gueule, les deux flics finissent par réveiller le quartier, sauf que Lire la suite

A voté… la fin du film

Ludoooooh Toulouse vote la-fin-du-film.com

Bon, ok, la-fin-du-film.com n’est pas au second tour… Mais combien de blogs peuvent se vanter d’avoir la voix de Ludoooooh Toulouse, hmmmmm? Allez, la prochaine fois on fera encore mieux, même si c’est clair que c’est pas nous qu’on va sauver le monde… sauf peut-être des films qui se terminent en eau de boudin.

Alien Vs. Predator (2004)

Alien Vs Predator sur La fin du film Et à la fin elle gagne

Une équipe scientifique découvre enfouie en Antarctique une pyramide Azteco-égypto-viêtnamienne (sic), dont les salles se déplacent toutes les 10 minutes (ça te rappelle pas une certaine forme géométrique de ta connaissance?!). En plus, vlà que débarquent des Predators et des Aliens. Ils butent tout le monde sauf la guide himalayenne black à forte poitrine (ça je peux pas le leur reprocher, à leur place j’aurais fait pareil). Mais surtout, on découvre une vérité hallucinante. Respire un bon coup et c’est parti Lire la suite