online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Les duellistes (1977)

divulgué le 28 novembre 2008 par Kinopoivre

Les duellistes sur la-fin-du-film.com

La garnison de Strasbourg, en 1800, durant une des rares périodes de paix au milieu des guerres napoléoniennes. Le lieutenant de hussards Gabriel Féraud (Harvey Keitel) s’est battu en duel avec le neveu du maire, et l’a blessé. Le général Treillard (Robert Stephens), qui commande la garnison, envoie le lieutenant Armand d’Hubert (Keith Carradine) pour arrêter Féraud et le mettre aux arrêts de rigueur, car Bonaparte, Premier Consul, a interdit que l’on se batte (rions !). Or l’irascible Féraud se sent à tort insulté par d’Hubert, et le défie en duel à son tour. Ils s’affrontent au sabre, et Féraud est blessé. Il en conçoit une haine mortelle envers son adversaire, et, dans les quatorze années qui suivent, va être obsédé par l’idée de le tuer dans un nouveau duel. Les amis de d’Hubert lui conseillent de se tenir à l’écart du dangereux individu, et de tâcher d’avoir un grade supérieur au sien, puisque le code de l’honneur prévoit qu’on ne peut se battre que contre un adversaire de grade équivalent. Et puis, les duels sont interdits durant les guerres, donc, souhaitons qu’il n’y ait pas la paix !

Mais rien n’est parfait, puisque la paix va éclater à plusieurs reprises… Si bien qu’un an plus tard, à Augsbourg, en Bavière, d’Hubert est de nouveau provoqué par Féraud, à l’épée cette fois. Et il est gravement blessé. Les témoins des deux parties leur proposent d’arrêter ce jeu idiot et de se réconcilier, mais tous deux refusent. L’honneur, te dis-je, lecteur au caractère bouillant. Excédée, la jeune fille, Laura (Diana Quick), que d’Hubert comptait épouser, le laisse tomber et va refaire sa vie avec un autre.

Devenus tous deux capitaines, les duellistes ont un troisième duel, encore au sabre, dans un cellier. Légèrement blessés, totalement épuisés, ils doivent s’arrêter sur l’injonction de leurs témoins. Match nul. Le quatrième duel aura lieu à Lübeck, en 1806, et à cheval, alors que Bonaparte est devenu empereur. Cette fois, Féraud est blessé assez gravement pour ne pas pouvoir continuer. C’est alors que Laura réapparaît. Elle est veuve et compte récupérer son ex-fiancé, qui se contente de promettre d’y penser. On comprend ça.

1812, la Grande Armée est en Russie, et elle bat en retraite, vaincue par l’hiver slave. Les deux duellistes sont colonels, et se retrouvent par hasard face à face. Ils se battront le lendemain, sans aucun témoin, armés chacun d’une paire de pistolets, mais sont interrompus par un groupe de Cosaques, qu’ils doivent affronter ensemble, et qu’ils parviennent à mettre en fuite. D’Hubert offre alors à boire à Féraud, mais celui-ci le dédaigne et se contente de proférer « Au pistolet, la prochaine fois ».

1814. Napoléon est en exil sur l’île d’Elbe, et c’est Louis XVIII qui règne. D’Hubert est général, et convalescent chez sa sœur, près de Tours, car il a été blessé à la jambe en combattant contre les Prussiens. Il reçoit la visite d’un ami bonapartiste de Féraud, venu le persuader de participer au retour en France de Napoléon, mais refuse. Les Cent Jours ont pourtant lieu, puis Napoléon est battu à Waterloo et renvoyé en exil, à Sainte-Hélène cette fois. Les bonapartistes connus sont arrêtés, y compris Féraud, et doivent être exécutés. Sachant que Féraud est sur la liste, d’Hubert rencontre Fouché, ministre de la police, et lui demande d’ôter Féraud de la liste, tout en lui cachant son intervention. Féraud est donc sauvé secrètement par son ennemi intime. Mais Féraud, ayant découvert où habite d’Hubert, lui envoie deux anciens compagnons d’armes pour lui proposer un nouveau duel. Ils se rencontrent sur la propriété de d’Hubert, et s’affronteront au pistolet. Féraud rate son adversaire, et d’Hubert est cette fois en position de le tuer, car il n’a pas épuisé ses munitions. Mais il tire sa dernière balle vers le sol, et lui déclare qu’il le considère comme mort. Cette fois, Féraud ne peut aller plus loin, car son code de l’honneur lui souffle que son ennemi est devenu propriétaire de sa vie. Le duel cesse enfin. Dommage, allocine.fr oublie de signaler que c’est le meilleur film de Ridley Scott.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

Une réaction à “Les duellistes (1977)”

  1. laurent d'az pense que:

    Tous deux ne refusent pas la reconciliation, seul Féraud la refuse.

    C’est d’Hubert qui lui dit: “la prochaine fois, ce sera aux pistolets…”

    C’est d’Hubert qui lui dit qu’il est devenu propriétaire de sa vie et qu’il jouera désormais à ses propres régles…

Allez, lâche ta fine remarque