online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban (2004)

divulgué le 28 avril 2007 par Eric

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban sur La fin du filmEt à la fin il gagne (encore)

Au bout d’une bonne heure et demie de film au cours de laquelle Harry et ses amis en prennent plein la gueule, Hermione se décide enfin à rembobiner l’histoire grâce à l’inverseur de temps qui depuis le début de l’année lui permet de se dédoubler pour suivre tous les cours que “la sorcière la plus brillante de son âge” doit nécessairement s’enquiller si elle veut garder le niveau. Ron (Rupert Grin), blessé au mollet, doit garder le lit, tandis que Harry (Daniel Radcliffe) et Hermione (Emma Watson - en même temps, on s’en fout un peu vu le genre de carrière qui attend les pauvres malheureux s’ils se font pas bouffer avant par les petits cochons…) s’efforcent de réparer le beau gâchis qui menace d’entacher la fin du film: un hippogriffe décapité, un prisonnier d’Azkaban (Gary Oldman, grimaçant à son habitude mais plutôt correc’ en Sirius Black) innocenté mais tout de même condamné à retrouver sa cellule sous la garde des je ne sais plus quoi (un genre de serpillières volantes imbibées de fluide glacial), et un traître dans la nature sous la forme de Croûtard, le rat de Ron.

Tout ça est palpitant, on se demande bien comment ils vont s’en sortir, et même s’ils vont s’en sortir (ils vont s’en sortir). Harry et Hermione commencent par sauver Bok l’hypogriffe de la hache du bourreau; un peu plus tard, Hermione hurle à la lune pour détourner l’attention du professeur Lupin transformé en loup-garou qui s’apprête à croquer Harry une heure et demie plus tôt (tu me suis?). Les deux H se font courser par le loup-garou, l’hippogriffe les tire de ses griffes in extremis, ils en profitent pour débouler au bord du lac où Harry et Sirius Black son nouvel ami sont sur le point de se faire bouffer la tête par les serpillières volantes. Harry finit par comprendre que celui qui l’a sauvé une heure et demie plus tôt n’est pas son père mais… lui-même - fort de cette certitude, il se sauve ainsi que Sirius en lançant un patronus (un sort de protection, ignoramus!).

[Eric edit] au fait, j’ai oublié de vous dire que les deux H libèrent Sirius Black de sa prison et que celui-ci se carapate après avoir expliqué à Harry qu’il ne peut pas s’encombrer de lui malgré sa promesse, à cause qu’il est un instable poursuivi par des serpillières. Pour se faire pardonner, il lui envoie un balai volant tout neuf par la poste.

Deux trois bricoles se produisent encore avant le générique de fin, mais c’est surtout histoire de se débarrasser des personnages secondaires en prévision de l’épisode suivant: te prends pas la tête avec les détails et file sur Allocine voir comment on en est arrivé là.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

5 réactions à “Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban (2004)”

  1. fabienne pense que:

    on rigole, on rigole, mais les “serpillères” (des détraqueurs, que ça s’appelle en français), si elles te chopent, que tu sois un méchant ou un gentil, elles te sucent l’âme en te roulant une galoche de la mort. ça craint !

  2. Eric pense que:

    C’est pas faux.

  3. la-fin-du-film.com » Blog Archive » Harry Potter et la coupe de feu (2005) pense que:

    […] He ben! on peut dire que ça craint de plus en plus pour Harry - déjà, dans le précédent opus, on sentait bien que ça ne tenait qu’à un fil, mais dans celui-ci c’est carrément le suspense et l’angoisse: va-t-il en réchapper? Eh bien… oui. Les producteurs ont hésité, et puis il se sont dit qu’enchaîner avec le sixième épisode de la saga de l’inspecteur Harry, alors en projet, risquait de ne pas passer totalement inaperçu des fans, vu qu’on en est seulement à Harry Potter IV (oui, moi aussi, j’aurais dit plus, comme quoi l’idée n’était pas si bête…). […]

  4. Cinéfeel ~Maniak pense que:

    Pas mal, le coup des serpillières volantes XD [imbibés de fluide galcial, attention. Nân, mais sans déc. elle te pikent ton ham (âme) et en plus elle te transforment en l’une des leurs !! En gros, si tu veux pas passer ta vie sous la forme d’une serpilière complètement destroy, tu te casse et tu évite les rouleurs de pelle professionels qui gardent la prison traingle.

  5. cutter-reese pense que:

    Non, les Détraqueurs ne transforment pas en l’un des leurs. Après avoir reçu “le baiser des Détraqueurs”, ton corps privé d’âme n’est plus qu’une enveloppe vide.
    On avait déjà cette idée dans “A la croisée des mondes / La tour des anges” de Philip Pullman qui est sorti en librairie avant HP.

Allez, lâche ta fine remarque