online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

In the air (Up in the air) (2010)

divulgué le 10 février 2010 par Pelote

In the air sur la-fin-du-film.com

Toute sa vie, Ryan Bingham (George Clooney) a rêvé d’avoir les fesses en l’air et a trouvé son bonheur, puisqu’en voyage plus de 300 jours par an. Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, donc tant pis si son boulot est craignos : il sillonne les USA pour virer des gens, une tâche ingrate qu’il gère à merveille. Au cours de ses pérégrinations, il rencontre la troublante Alex (Vera Farmiga), sa jumelle de vie, avec qui il synchronise son agenda Crackberry afin de se croiser au fil de leurs missions. Mais voilà, crise oblige, le boss de Ryan (Jason Bateman, l’éternel salaud) se pique d’économies, et Natalie Keener (Anna Kendrick), une jeune oie blanche fraîche émoulue de Columbia lance l’idée terrifiante de la vidéoconférence pour couper court aux voyages onéreux – et au seul train de vie qu’ait jamais connu notre ami : panique à bord, il démonte patiemment la miss devant le boss qui capitule, et les envoie en tournée… tous les deux.

On découvre alors que Ryan n’est pas fort famille, puisqu’il a l’intention de sécher le mariage de sa sœur, voyant la chose comme une corvée, ce qui lui vaut des reproches de sa très moralisatrice stagiaire… Bref, les voilà qui virent des gens à la chaîne; pas toujours facile : un jour, une dame menace de se jeter d’un pont. Natalie est ébranlée, ça se comprend… et c’est ce moment précis que choisit le patron pour leur intimer l’ordre de rentrer, le changement pour la vidéoconf’ étant validé. Ryan fait un crochet au nord du Wisconsin pour voir (et sauver) le mariage de sa frangine… en compagnie d’Alex, avec qui il se prend à rêver d’un véritable avenir… Lorsqu’il revient, il est in love, enterré vif à Omaha, Nebraska, mais la tête pleine de rêves…

Et patatras : la dame de Detroit a fini par se jeter de son pont pour de bon, et Miss Columbia, plaquée par son copain et déprimée, démissionne pour un poste à San Francisco (Ryan, pas chien, la recommande chaleureusement)… alors notre héros romantique court à Chicago toquer à la porte de sa belle… qui s’avère être mariée et mère de famille – vive la déception, m’enfin c’est le jeu, ma pauvre Lucette.

Le bon côté, c’est que le projet vidéoconférence est ajourné, alors Ryan est in the air again, again… mais l’entrain n’y est plus trop, il est amer, d’autres gens se feront virer… et peut-être figureront-ils dans un film dans leur propre rôle, comme ici, même que c’est Allociné qui me l’a appris !

Choisis ton arme et flingue la fin du film

3 réactions à “In the air (Up in the air) (2010)”

  1. Thetriptych pense que:

    J’ai beaucoup aimé ce film. A vrai dire je me suis sérieusement ennuyé pendant les premières 45 minutes car tout ce que l’on voyait était cet humour débile que je déteste typique à George Clooney. J’ai commencé à prendre mon pied quand les choses deviennent réalistes et que la jeune brune se met en colère face à George! J’ai également apprécié que la fin prenne cette tournure fatale (qui amène George à se résigner à sa vie de nomade solitaire). En revanche, je sais pas si j’ai raison mais je trouve son job complètement con, malsain et surréaliste…

  2. nonizukat pense que:

    Et bien oui, c’est un métier immonde… et pourtant bien réel, les patrons d’aujourd’hui rechignent de plus en plus à faire le “sale boulot”… mais selon l’aveu même de Jason Reitman, ce rôle a été conçu pour George Clooney… Who else pour tenir ce rôle ingrat sans qu’on ait envie de fuir au bout du premier quart d’heure…?
    Moi c’est plutôt la gamine naïve et moralisatrice qui m’a donné envie de lancre des claques… mais bon, c’est aussi ça la richesse du cinéma ;)

  3. Miaou pense que:

    Certaines scènes m’ont fait bien rire (surtout celle après la rupture de la brune, où ils comparent ts leurs pts de vue) même si j’aurais bien aimé à la fin qu’il se retrouve ac la brune…
    C’est marrant que le beau George se prenne une “claque” d’une femme ^^

Allez, lâche ta fine remarque