online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Inception (2010)

divulgué le 29 juillet 2010 par Julien

Inception sur la-fin-du-film.comEt à la fin il gagne

Dom Cobb (Leonardo Di Caprio) et son équipe se sont lancés dans une course aux rêves (rien de moins que 3 strates) afin d’implanter dans l’esprit de Fischer (Cillian Murphy) l’idée de démanteler l’entreprise tentaculaire que lui lègue son défunt père. Tout ça au bénéfice de l’entrepreneur concurrent Saito (Ken Watanabe), lequel a promis à Cobb de le faire retrouver les Etats-Unis (pays où il est accusé du meurtre de sa femme) ainsi que ses enfants.

Au cours du périple onirique, on apprend que Mall (Marion Cotillard), la femme de Dobb qui le poursuit dans ses rêves, s’est suicidée, parce qu’elle pensait vivre dans un rêve (et que l’on peut se réveiller d’un rêve “niveau -1″ lorsqu’on y décède). Malheureusement, elle était bel et bien dans la réalité. Au “niveau -4″ où seul lui et la jeune architecte Ariane (Ellen Page) se sont rendus pour tenter de sauver Saito, blessé dès le niveau -1, Mall agresse Dobb qui se repent d’avoir pratiqué sur elle l’inception, pour la convaincre de retourner à la réalité (ils avaient leurs petites habitudes dans un rêve qui a duré quelques décennies et dans lequel ils ont bâti une ville)…

Dans le même temps…

Niveau -3 : Fischer “ouvre le coffre”, et fait sienne l’idée de réussir sa carrière sans l’aide de papa. Saito survit. Très longtemps même, si l’on en croit la scène d’ouverture du film…

Niveau -2 : Arthur (Joseph Gordon-Levitt) réveille ses équipiers à grand renfort de sensation de chute dans le vide, via un ascenseur.

Niveau -1 : Le camion qui transporte toute l’équipe termine sa chute dans la rivière. Fischer sort de son rêve, convaincu. Les autres s’éclipsent discrètement grâce à quelques bouteilles d’oxygène.

La réalité : Tout le monde est réveillé (y compris le spectateur, normalement). Mission accomplie, promesse tenue : Saito appelle ses contacts. Dobb rentre aux Etats-Unis, et retrouve ses enfants. Même si le cut final sur la toupie/totem de Dobb ne permet pas d’être catégorique…

Plus didactique et moins tordu que Memento du même réalisateur, moins sombre que The Dark Knight, Inception, blockbuster intelligent, enthousiasme apparemment les foules, critiques comme spectateurs et internautes d’Allociné. Et nombre d’entre eux rêvent même de démêler la fin du film, alors que toi, lecteur chéri, tu sais bien que ton blog fétiche s’en occupe avec bonheur et talent depuis des années.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

28 réactions à “Inception (2010)”

  1. savemygame pense que:

    Je ne serais pas si catégorique sur le fait de classer dans la catégorie : Et à la fin il gagne.

    On ne sait pas comment il remonte des différentes strates et on ne sait pas si le totem tourne sans fin.

  2. Julien pense que:

    Je suis un bloggeur d’opinion, moi, môssieur, je me mouille, je donne mon avis tranché, avec une bonne dose de mauvaise foi ;) Et puis j’ai quand même fait part de ce détail du totem…

  3. marius pense que:

    A la fin c’est la realité , puisque le totem de dobs c’est la bague de mariage , si vous regarder le film une seconde fois vous verrez que dans le reel il ne n’a pas d’alliance tandis que dans les reves il a tjs une allaince donc son totem est l’allaince! a la fin du film quand il retrouve ses enfants il ne possede pas d’alliance donc tu en deduis que c’est le reel

  4. Breizh pense que:

    Ma théorie: il est répété plusieurs fois que le totem qui leur permet de distinguer le rêve de la réalité perd son effet si touché par qqun d’autre que le propriétaire (notion qui n’est pas plus expliquée mais on peut supposer que le comportement devient soit contradictoire (indique une fausse info) soit aléatoire).
    C’est d’ailleurs ce qui se passe pour Mall: Cobb touche à la toupie qui est cachée dans le coffre lorsqu’ils sont dans les limbes. On ne voit jamais Mall faire retourner la toupie une fois “réveillée” (enfin, il me semble) mais on peut supposer que le fait qu’elle tombe ou non n’a désormais plus aucun sens. c’est à mon avis plus cela que la phrase sur le train qui va la pousser vers son suicide: elle n’a plus de moyen de vérification fiable pour distinguer rêve et réalité.
    Cette même toupie sert de totem à Cobb. Or, 2 personnes autres que lui y touchent lorsqu’il est dans les limbes pour retrouver Saito: le garde qui l’a trouvé sur la plage, et Saito. Une 2d fois, ce totem perd son effet: il n’est plus sensé permettre de distinguer rêve et réalité. Donc lorsque Cobb le fait tourner dans la dernière séquence, qu’il tombe ou non, cela ne peut plus donner aucune indication sur la réalité ou non de la scène.

  5. Ok pense que:

    Faux, quand quelqu’un le touche dans la réalité, pas une projection

  6. YZE pense que:

    Il me semble que l’on ne sait pas quel est le totem de Cobb.
    Il utilise celui de Mall, ce qui ne permet donc pas de faire la différence entre rêve et réalité.

    Conclusion, 2 niveaux de lecture possibles :
    - niveau 1, c’est celui exposé ci-dessus par l’hébergeur de ce blog
    - niveau 2, grosse prise de tête et impossible de connaître la vérité car trop d’interprétations possibles.

    Perso, je reste au premier niveau et j’évite la migraine.

  7. Vianey pense que:

    Désolé mais pour moi c’est un rêve.
    Quand il revient, les enfants n’ont pas grandi or il est parti depuis longtemps des Etats-Unis.

  8. Johnq007 pense que:

    Je rejoinds Vianey sur sa fin. Pour moi le retour au states est trop beau vu le niveau du film. En effet [ les enfant n’ont pas grandi et jouent la même scène du jardin depuis des années !]c’est pas possible. Les retrouvailles avec sa petite famille sont exactement celles qu’il à toujours imaginé - voir le visage de ses enfants. On assiste à une sorte de deuxième chance ou tout se passe exactement comme il l’a tjrs souhaité (Di caprio) doublement trop beau

  9. PoM pense que:

    Perso je pense que c’est la réalité , les enfants ont des habits différents , de plus Cobb ne voit leur visage qu’à la fin , signifiant qu’il sont bien réel , en plus de cela l’âge des acteurs évolue :

    Phillipa (à 3 ans) Claire Geare
    Phillipa (à 5 ans) Taylor Geare

    Pour la toupie , c’est un simple leurre le totem permet de faire la distinction entre le rêve & la réalité , il perd tout son effet lorqu’il est touché par quelqu’un d’autre que son propriétaire , or la toupie est le totem de Mal , il est touché par Cobb , mais aussi par le garde sur la plage ainsi que Saito dans les limbes .
    Peu importe qu’il tombe ou non lors de la dernière séquence car cela ne donne plus aucun sens sur la réalité ou non

  10. Mystic pense que:

    Vianey > Faux, faux et refaux.

    L’âge des enfants a évolué, tu n’as qu’à regarder le générique.

    De plus, le fait qu’il soit parti longtemps en rêve ne veut pas dire longtemps en réalité, rappelle toi le rapport entre le temps-rêve et le temps-réalité.

    Il est donc dans la réalité.

    CQFD ^^

  11. Maria pense que:

    Bonjour,

    Effectivement, quand on regarde le film nous pouvons constater que dans la réalité: Cobb ne porte pas son alliance alors qu’au sein du rêve il l’a porte…
    J’aurai tendance à penser qu’il est toujours dans les lymbes car son totem est devenu obsolète (beaucoup l’ont touché) et enfin, pour sortir de cet état onirique 2 options: la chute ou la mort… et l’arme est détenu par Saïto soit il a tué Cobb et qui l’a tué? Soit Cobb le tue et se tue ensuite… avec la garde rapprochée de Saïto… Improbable… Le souhait absolu de Cobb se réalise donc happy end!!!

  12. et oui pense que:

    Le totem perds son sens quand il est touché car il dispose d’une caractéristique cachée, qui ne peux être devinée, et donc reproduite par un architecte de rêve.
    Ainsi, si un architecte observe (en touchant) ce totem dans la réalité, il peux reproduire le défaut dans un rêve, et persuader le rêveur qu’il est dans la réalité.
    Pour l’exemple, on peux voir la petite nouvelle se faire son totem en évidant à moitié une pièce d’échiquier, ce qui le fait tomber différemment selon le coté d’où on le pousse.
    Il est très possible que cobb utilise le totem de sa femme, puisqu’elle est morte et ne peux plus se servir de son savoir pour le tromper.
    Je n ai pas remarqué l’anneau à sa main, mais puisqu’il l’avait tout le temps avant son veuvage, il avait forcément à ce moment un autre totem.

  13. et oui 2 pense que:

    Je suis tout simplement d’accord avec le commentaire précédent.
    Le totem ne peut pas être touché par quelqu’un qui se trouverait dans la réalité ou qui pourrait revenir à la réalité et qui serait en mesure de le reconstituer ( l’architecte des rêves), des personnes ont touché ce totem ( saito etc ) mais ne sont que dans un rêve. Le totem de mall a un sens pour Cobb de savoir s’il est dans la réalité ou non.

    L’idée que la bague soit le totem de Cobb peut être réfutée.. Puisque certes elle apparait et disparait, mais un totem doit être gardé avec soit tout le temps pour avoir la notion d’où l’on se situe, alors il pourrait l’enlever avant d’aller dans un rêve et la remettre dans la réalité, mais l’inverse serait plus difficile. L’avoir dans un rêve on ne l’ayant pas dans la réalité. Cela voudrait dire qu’il était dans un rêve dès le début et que la réalité n’existe pas. Et donc qu’il subirait une inception par quelqu’un d’autre. Son père ?

  14. Cantos pense que:

    De biens jolis arguments et un débat intéressant, mais néanmoins, j’ai tendance a penser que les spéculations des spéctateurs dépassent la vigilance du réalisateur. Entre ce qui peut être déduit du film et ce que le réalisateur à pu vouloir présenter, il peut y avoir un gouffre.

    Pour ma part, la scène finale de la toupie qui vacille sans tomber avant une rupture brutale illustre surtout la volonté du réalisateur de laisser planer un doute et laisser les spéculations s’envoler afin d’enflammer le web et créer un débat (qui à dit un “buzz” ?). Ensuite, on discute, chacun avance ses argument, pour ma part je me contente d’y voir une fable sur les sens et la réalité.

  15. Marie pense que:

    Très bon article, je suis également de celles qui pensent que peu importe que la toupie s’arrête ou non (je laisse cette idée au peuple qui n’a pas tout compris au film ou du moins n’a pas été assez attentif), et me concentre sur l’alliance de Cobb, visible uniquement dans ses rêves (vrai totem, donc).
    Et vu qu’elle n’est pas présente dans la scène finale… ;)
    En revanche je voudrais corriger une toute petite imprécision:

    “Dans le même temps…

    Niveau -3 : Fischer “ouvre le coffre”, et fait sienne l’idée de réussir sa carrière sans l’aide de papa. Saito survit. Très longtemps même, si l’on en croit la scène d’ouverture du film…”

    Il faut tout d’abord rappeler que quand on meurt, on va dans les limbes.

    La projection de Mall tue Fischer, qui est ainsi projeté au niveau -4, dans les limbes donc. C’est Cobb et Ariane qui iront le chercher là-bas. Fischer est retrouvé, et ramené au niveau -3, où effectivement il ouvrira le coffre.
    Deuxièment, Saito ne survit pas, c’est faux.
    Eames nous dit “qu’il ne tiendra pas le coup”, et en plus Cobb dit un peu plus tard : “à l’heure qu’il est Saito doit être mort”, donc il part le chercher dans les limbes (sinon Cobb est fichu, car le vol Sydney-Los Angeles où il se trouve dans la réalité atterrit aux Etats-Unis, et si Cobb n’est pas en règle il est mort vu qu’il n’avait pas le droit d’y retourner car accusé du meurtre de sa femme). Mais vu que le temps passe beaucoup plus vite là-bas dans les limbes (en raison de l’élasticité temps/rêve, cinq minutes réelles = 1 heure rêvée etc…) Saito est devenu un vieillard. Une fois que Cobb l’a trouvé ils se suicident et PAF ! retour à la réalité dans l’avion pour L.A, où Saito s’empresse effectivement d’appeler ses contacts pour que Cobb puisse entrer en territoire américain sans être inquiété.
    Voilà :)

  16. Melina pense que:

    Bien que difficile à suivre parfois, j’ai trouvé leonardo dicaprio bon acteur. Plus il vieillit plus il est bon.

  17. Rebecca pense que:

    Léonardo Dicaprio a fait l’affiche de nombreux bon films, j’ai particulièrement aimé Blood Diamond et trouve dommage qu’il disparaît à la fin du film. Celui qui courait tant après l’argent, se voit transformé aux cotés de ses rencontres et finit par voir autre valeur que celle de la monnaie. Je l’ai trouvé aussi très bon dans gang of New York et pleins d’autres comme l’éternel Titanic.

  18. Atlantys pense que:

    Il parait qu’à la fin du générique on entend le bruit de la toupie qui s’arrête… A noter aussi que la toupie est le totem de Mall, pas celui de Dom…

  19. Atlantys pense que:

    Dsl pr ma dernière remarque inutile, j’avais pas lu les critiques avant de poster la mienne =/

  20. tonton phil pense que:

    y vous reste pas de l’aspirine ?

  21. usheeeer pense que:

    A la fin du film, on voit très très peu, mais sa toupie commence à vaciller, on est donc quasiment sur qu’elle va tomber, Nolan a néanmoins voulu susciter la hantise si je puis dire en instaurant le doute !
    S’il rêvait, pk es que à l’aéroport tout ces complices l’aurait regarder en souriant etc ? Et surtout sans lui avoir dis qu’il etait en train de rêver?…

    Voila simplement pourquoi je pense qu’il est dans la réalité ! On peut aussi ajouter les détails (peut être arraché par les cheveux) : la musique semi héroïque ; ces amis qui lui sourit dans l’avion.

  22. olive pense que:

    ben moi je dis…

  23. olive pense que:

    que c’est simplement une inception de michael caine (”revient dans la réalité” luidit il dans l’amphiteatre ) sur leonardo pour qu’il fasse enfin le deuil de la mort de sa femme
    “non je ne regrette rien” lui revient dans la tête , de façon plus ou moins réelle ou lente (en fonction de l’écoulement du temps dans les différents niveaux…)
    puis retour au bercail après une inception réussie…sur le spectateur…

  24. Light pense que:

    Premierement le sommeil est lancé dans l’avion dans le reve de fisher, l’équipe mis à part le conducteur lors de la course poursuite sont envoyé dans un second rêve a travers le subconscient de fisher egalement (dans l’hotel) lun d’entre eux y reste pour faire exploser les charges puis les autres entre dans un troisieme rêve encore celui de fisher (dans la montagne) saito et fisher meurent durant cette phase de rêve et se perdent donc dans les limbes cobb et la jeune fille se lance donc a leur recherche en penetrant dans un quatrieme rêve généré par cobb ou ils accedent au monde crée en union avec sa femme c’est d’ailleurs la que se trouve le hic mell est sensée s’emparer de fisher et le garder et c’est le cas mais comment puisqu’elle n’est qu’une projection dans le subconscient de cobb ??(le fait que tout s’effondre s’explique par l’abscence de mell dans le reel puisqu’il s’agit d’un monde formé de deux esprit) ensuite la jeune femme tue fisher qui se reveille dans le troisieme rêve et l’inception est finaisée puis chacun sauf saito et cobb remonte toute les strates des rêves pour se stabiliser dans le premier rêve celui de fisher durant ce temps cobb dans les limbes se “réveille” sur une plage ou on l’enmene devant saito ayant vieilli car ça perception de la réalité n’est plus jusqu’à ce que que cobb lui ramene à douter de sa condition actuelle ils meurent dans ce dernier rêve et se reveille dans l’avion sans passer les autres strates (la jai pas dexplication j’y peux rien mdr..) ils se retrouvent donc tous dans la réalité et tout finit bien ou lorsque chacun se retrouve dans la premiere strate du rêve de fisher l’action ne porte plus que sur le subconscient de cobb, lui et saito seraient donc bien coincés dans les limbes (ils sont connectés dans la premiere strate seulement ce qui est bizzare)
    le totem de mall n’arrete pas de tourner dans le monde du rêve c’est le seul point important a retenir à propos de celui ci… bref un cheminement bien tortueux si on s’efforce de le suivre jusqu’au bout à l’image du labyrinthe qu’a concu l’auteur pour nous garder le plus longtemps possible tranchés entre la réalité et la possibilité que des phénomenes tels que des rêves lucides si perfectionnés et l’inception soient possible
    voici m’ont avis .

  25. Julien pense que:

    @light : promis, pour Noël on t’envoie des virgules, des points, et toutes ces sortes de choses…

  26. Yu pense que:

    Il reve puisque l’image de ses enfants est la même que dans ses souvenirs …

  27. malakian pense que:

    la seule réalité pour moi est que l’inception commence avant le film, sa cible est toujours saito,
    il lui implante l’idée de l’innocenté par des voies détournés, c’est pour cela que fisher na aucune réaction dans l’avion ou après tandis que saito lui agit en téléphonant .
    la fin est réelle sans parlé de totem, une des explications du film est que on peut reconnaitre un rêve par ces incohérences, ( et il y en à un peut partout décor labyrinthique situation bizarre …)
    et surtout le rêve emmène l’action sans que le rêveur ne puisse percevoir l’avant, en gros la seule scène du film qui montre un déroulement normal est l’arrivé chez lui après l’avion, le reste est donc qu’un long rêve .

  28. Rom pense que:

    La fin est forcément la réalitée tout simplement parceque Cobb voit le visage de ses enfants, or dans toutes les strates de rêve lorsqu’ils les aperçoit de dos jamais ils ne voit leur visage, de plus dans la partie du film qui se situerait dans la réalité, à aucun moment on ne voit la projection de Mall ou de ses enfants qui pourtant ne font qu’apparaitre lorsqu’il rêve, la fin avec la toupie qui vacille signale que la toupie va tomber et si elle tombe c’est que c’est la réalité.

Allez, lâche ta fine remarque