online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

La route (2009)

divulgué le 18 décembre 2009 par Julien

La route sur la-fin-du-film.comEt à la fin il meurt

Le père et son fils se traînent comme ils peuvent, tout affamés et engourdis qu’ils sont, dans notre monde dévasté. Ils fuient les gangs, luttent contre l’hiver (Copenhague a semble-t-il été un échec dans ce futur hypothétique (?) ), cherchent sans cesse la moindre miette ou goutte laissée derrière le désastre. Le fils (Kodi Smit-McPhee) sait même exactement comment se faire sauter la cervelle en cas de coup dur. (Alors que de nos jours on aurait du mal à lui faire admettre qu’un téléphone portable n’est pas indispensable).

Au cours de leur chemin de croix en direction du Sud des Etats-Unis (la mer est-elle toujours bleue ?), des calvaires, encore et toujours. Une maison dont la cave abrite un frigo humain, car certains survivants sont devenus cannibales. Ils s’en échappent. Mais une autre maison abandonnée, plus loin dans les terres, recèle cette fois un trésor : un bunker rempli de victuailles en conserves. Quelques jours pour reprendre des forces, puis la sombre réalité les rattrape. En entendant un chien errer à la surface, le père (Viggo Mortensen) décide d’abandonner le refuge (le chien accompagne forcément des humains).

Plus loin sur la route, ils rencontrent un vieil homme à moitié aveugle (Robert Duvall, dans une scène de repas absolument magistrale). Le père est réticent à ce que son fils s’attache trop à cet étranger, et le petit en souffre, pétri de bons sentiments et de charité. Puis ils atteignent enfin la côte, où l’océan est aussi gris et stérile que le ciel et la terre. D’un navire échoué au large et qu’il rallie à la nage, le père ramène une fusée de détresse. Mais le fils, resté sur la plage dans leur tente de fortune, avec leurs rares affaires, s’est fait détrousser pendant son sommeil morbide. A nouveau, le père fera montre devant son fils d’une certaine violence morale, quand il aura rattrapé le brigand, puis forcé ce dernier à tout rendre et même se déshabiller pour rester nu comme un ver. Le fils parviendra à convaincre son père de malgré tout lui laisser quelques vêtements.

Dans la ville voisine, le père se fait blesser par une flèche, riposte avec la fusée de détresse en tuant le pauvre hère qui lui avait tiré dessus, tout simplement apeuré. Mal en point, le père va mourir à son tour sur la plage, en recommandant à son enfant de rester méfiant quoiqu’il arrive, pour survivre, et surtout, de “garder la flamme” (rester digne, humain). Une famille, accompagnée d’un chien (celui du bunker, probablement) recueille le petit, d’abord méfiant et craignant d’avoir à faire à des cannibales. Le père supposé de cette famille lui explique qu’ils les suivaient depuis un certain temps. Il se joint à eux.

En attendant la fin du monde, qui n’est plus qu’une question de temps, la fiche Allocine vous permettra de faire le plein non pas de conserves (mais pensez-y, vous), mais d’infos et surtout d’interviews intéressantes. Histoire de sourire un peu.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

5 réactions à “La route (2009)”

  1. mannarini pense que:

    Un film magistral et émouvant.Moi la gorge sérré a la fin,malgré une trés belle histoire,et un un happy end qui n’en n’est pas vraiment un.Conseil pour tous les fans,le livre est encore mieux,bourré de détails et une fin un cheveux different.Avec un prix pulizer pour le livre,le film trés bien retranscri ne pouvait étre que trés bien.Vigo mérite un prix d’interpretation!!!!!!!!!

  2. mams pense que:

    je me suis ennuyée tout le long du film….

  3. alex pense que:

    Bon film, malgres quand même une fin pas terrible, on reste con devant la fin ni joyeuse ni triste, le garcon rencontre une famille de ” gentil ” et c’est tout.

  4. Photis pense que:

    Le film est un peu long, certains passages tournent à l’obsession et surtout… la fin qui laisse con. Comment ? Des gens suivaient les héros qui ont passé leur temps à avoir l’impression que d’autres les suivaient ? Comment, ce sont des gentils alors que le père se méfiait de tous ? Fallait-il que ce père dévoué meure pour que l’enfant ait une chance de vivre tranquille ? Le père était-il fou finalement ? La fin est-elle onirique ?
    En tout cas, c’est un film très émouvant.

  5. taratata pense que:

    Qu’est-ce qui vous assure que la gentille famille ne fait pas un gros mensonge et veut juste le ……….(à remplir suivant votre convenance)

Allez, lâche ta fine remarque