online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Le samourai (1967)

divulgué le 1 avril 2007 par Vite vite Delphine

Le samourai sur La fin du filmEt à la fin il meurt

Cas de figure idéal pour une première contribution à ce blog: je n’ai vu que la fin du Samouraï, ce classique de Melville, à l’époque où Delon n’était pas encore flic mais voyou.

Et dans ce film un voyou de luxe, un tueur à gages de renom, habillé comme un rupin, costume trois pièces, manteau dans un beau drap – non non, pas de double sens - de laine, feutre sur le chef. Une tenue qui ne l’empêche pas, au moment où je suis arrivée dans le film, de piquer un sprint dans un couloir de métro afin d’échapper à la filature de la police. Un voyou de luxe pas bien bavard, qui n’échange pas plus 10 mots avec sa régulière, à peine 5 avec le type qui change les plaques de la DS volée et lui file un flingue, et pas un seul avec les employés de la boîte de nuit dans laquelle il entre avec la détermination et la froideur d’un tueur à g… ah ben oui c’est logique. Il va donc descendre quelqu’un!?!?

Il se pose au bar et observe le groupe de musiciens sur une toute petite scène où finit par entrer une déesse – une autre bien sûr, noire aussi mais vêtue d’une scintillante robe longue blanche. C’est elle qu’il attendait, il quitte le bar sous l’œil inquiet du serveur, arrive près du piano où joue la jolie jeune femme. Elle le voit, le regarde avec presqu’autant d’inexpressivité que lui, finit par l’avertir: «Tu ne devrais pas rester ici». J’ai cru deviner qu’il avait dû y avoir quelque chose entre eux.

La belle continue de pianoter sans plus s’émouvoir du canon – mais non, toujours pas de double sens, je parle bien du pistolet - pointé vers elle… Le coup retentit, elle sursaute et écarquille les yeux sur le plan suivant : Delon s’écroule, terrassé par le coup mortel qu’un des dix policiers embusqués dans la salle lui a porté. Comme à l’époque de Racine, on ne voit pas une goutte de sang. Les flics se retrouvent près du piano, l’un d’eux s’enorgueillit auprès de la pianiste «Sans nous il vous tuait». Vite contredit par son collègue qui a pris l’arme à feu de feu le Samouraï : le chargeur est vide.

On peut créer une catégorie «Et à la fin il meurt parce qu’il l’a choisi»?
Pour savoir ce qui se passe avant qu’il meure, tu peux faire un tour sur Allocine.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

Une réaction à “Le samourai (1967)”

  1. Eric pense que:

    Hello Delph

    Et bienvenue parmi nous.

    Je me pose néanmoins une question. Quand tu écris “je n’ai vu que la fin du Samouraï […] à l’époque où Delon n’était pas encore flic mais voyou” - tu veux dire que tu l’as vu lors de sa sortie?

Allez, lâche ta fine remarque