online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Watchmen (2009)

divulgué le 22 mars 2009 par Pelote

Watchmen sur la-fin-du-film.comEt à la fin il meurt

Dans un univers 80’s parallèle où la Guerre Froide et l’extermination nucléaire menacent plus que jamais, un pervers pathétique est salement tué. Pas n’importe qui : le Comédien, un ancien super héros mis à la retraite avec ses confrères par un décret de Nixon durant un énième mandat.

Du coup, une face de tache mouvante nommée Rorschach, autre Watchman radical et conservateur de son état de héros, mène l’enquête, et contacte ses anciens collègues rangés pour les avertir.

Le Dr Jon Manhattan, l’homme atomique (géant bleu ultrapuissant) et Adrian Veidt, l’homme le plus intelligent de la Terre devenu magnat industriel, se sont ligués pour mettre au point une énergie renouvelable qui mettrait fin au conflit entre l’URSS et les USA. Dan « le Hibou », Laurie Jupiter, copine de Jon et fille d’une ex-Watchwoman, ont eux choisi l’anonymat. Aucun n’est chaud pour s’en mêler, feu le Comédien ayant plutôt été un bourrin pas glop.

Seulement voilà. D’autres gens proches meurent, et après enquête et mise en prison virant au massacre, Rorschach est rejoint par Laurie et le Hibou, maqués et revenus aux affaires entre temps, et ils découvrent le pot aux roses : en fait, c’est Adrian qui a assassiné le Comédien (lequel est en fait le père Laurie)…

… ses rêves de grandeur ont mené le grand méchant Veidt à se terrer en Antarctique dans un palais pharaonique, et à attendre l’écoulement de son plan, comme suit : le Comédien meurt, Rorschach est sur sa piste, Jon se dévoue entièrement à la cause énergétique et Laurie, délaissée, le quitte. Le géant bleu accablé déserte la Terre, dégoûté. Moralité : lorsque toutes les métropoles du monde sont dévastées par des attaques atomiques simultanées dont l’énergie est celle de Jon en fait détournée par Adrian, le Géant Bleu en cavale est un coupable tout désigné.

Au lieu de se mettre tous sur la tronche entre eux, les humains se liguent contre le méchant Jon, et c’est la Paix dans le Monde. Des milliers de sacrifiés, pour des millions de sauvés. CQFD. Et pas comme d’habitude, tout se passe comme prévu et les cataclysmes en chaîne ont lieu.

Tous réunis dans le bunker, les Watchmen se disputent : Jon admet que le plan d’Adrian est mathématiquement imparable, mais les autres sont furax, notamment Rorschach qui s’en va pour dire la vérité au monde… alors Jon est obligé de le tuer, avant de quitter définitivement la Terre en bouc émissaire, et créer une autre civilisation. Le Hibou et Laurie s’installent ensemble, et Adrian reste seul dans son bunker, sans savoir que la publication du journal de Rorschach contenant la vérité est imminente… et dire que les chroniqueurs d’Allociné n’auront même pas eu à l’attendre… elle est pas belle la vie ?

Choisis ton arme et flingue la fin du film

6 réactions à “Watchmen (2009)”

  1. nonizukat pense que:

    moi je voulais moufter un coup, et ouvrir mon clapet pour signaler la richesse de la bande-son, et la fidélité au Comics de ce film, qui sort vraiment du lot du genre (ya qu’à voir n’importe quelle adaptation Marvel pour s’en convaincre - ou exemple du bide absolu, “les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent”, brrrr, j’en frissonne encore d’effroi ^^)

  2. Pouga pense que:

    Fidélité, fidélité, c’est vite dit, on est pas non plus dans le Sin City de Rodriguez qui respectait chaque case, mais c’est vrai que Snyder a rajouté un plus cinématographique à ma bédé préférée.

    Et puis, oui, clairement, la bande-son déchire.

  3. nonizukat pense que:

    je suis d’accord, même si je reconnais n’avoir lu la BD qu’après (je la connaissais un peu, mais elle n’était pas facilement choppable avant le film… c’est triste)…

  4. Calvin sans hobbes (snif) pense que:

    Rien à dire, excellente adaptation, pour ce qui est le meilleur Comics, même si il y a quelques petits arrangements (certainement pour que le film ne dure pas 7h43 et, de plus, faire le monstre génetiquement modifié de Veidt à la fin de la BD aurait un peu kitch à l’écran ).

    On attend quand même la version DVD qui devrait faire 30 min de plus de scènes coupées.

  5. Stivostine pense que:

    La version DVD director cut déchire tout !! (La version ultimate n`apporte pas grand chose en plus qq plans et le dessin animé)

  6. eric pense que:

    Le générique du film est une très très très très grande prouesse technique, résumer ainsi presque un volume complet et présenter tous les protagonistes, tout le décorum, poser le lieu, le temps et le scénario … chapeau ! Je me demandais comment faire pour ne pas faire un film de 7h, le générique est un peu la réponse … Après le film en lui même, sympa mais il manque un petit truc, on ne rentre pas dans cette atmosphère de fin du monde que dégageait avec délectation la bébé.

Allez, lâche ta fine remarque