online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

X-Files - Régénération (2008)

divulgué le 15 août 2008 par Kinopoivre

X-Files Regeneration sur la-fin-du-film.com

Ce film est un chef-d’œuvre de subtilité, et nous l’allons montrer tout à l’heure, cher lecteur qui te passionnais naguère pour la défunte série télévisée The X-Files. Mais pour ceux qui n’ont jamais vu ladite série, un rappel : le très sceptique médecin Dana Scully, et son ex-partenaire l’antisceptique Fox Mulder – qui s’appellent par leurs noms de famille bien qu’anciens amants, comme le faisait Simone de Beauvoir à propos de Sartre (!) –, se sont séparés après la mort de leur fils, et ont aussi quitté le FBI, en très mauvais termes pour le second. Mais on les y rappelle, car un agent femme du Bureau Fédéral d’Enquêtes (je dis ça pour ne pas répéter « FBI », et du coup c’est raté) a disparu depuis trois jours. On la recherche, évidemment, et comme nous sommes aux États-Unis, le Bureau a également fait appel à un voyant, qui, subtilité hollywoodienne aidant, est aussi un ex-prêtre catholique ET pédophile (je fais remarquer aux malveillants que j’écris « ET » plutôt que « DONC ») : il a jadis violé trente-sept enfants de chœur ! Mais rassure-toi, il s’est volontairement castré à vingt-six ans, par conséquent il ne risque plus de recommencer. Tu vois à quel point c’est subtil.

Au milieu d’un paysage très enneigé, le voyant commence par retrouver un bras coupé, mais, bizarre, c’est un bras d’homme. Puis, alentour, d’autres débris humains, provenant d’une douzaine de femmes différentes. En prime, on retrouve dans ces débris des traces d’un médicament utilisé seulement sur les animaux. Puis une autre femme disparaît, qu’on ne retrouve pas. Or les deux disparues recensées fréquentaient la même piscine et possédaient le même groupe sanguin, le groupe AB, assez rare. Avec ça et le détail du médicament pour animaux, tu devines immédiatement, lecteur encore plus subtil que le scénario, qu’il y a dans l’air une macabre histoire de transplantation d’organes. Et justement, un type se fait choper en train de transporter sans aucune autorisation un foie humain ! Mais il est relâché, ne me demande pas pourquoi, je ne suis pas assez subtil.

L’enquête, menée par les meilleurs agents du monde (ils sont étatsuniens, tout de même !), établit que le patron de la piscine est marié avec le transporteur de foie, vu que le mariage gay est légal dans le Massachussetts, et que ledit patron fut autrefois… l’un des trente-sept enfants de chœur violés par le voyant.

On finit par retrouver tout ce beau monde au moment où Mulder allait se faire assassiner par le convoyeur de foie, qui a d’ailleurs perdu la foi (je n’allais pas la rater, celle-là !), et son mari et employeur est présent, quoique très partiellement,  sur la table d’opération : comme il est très malade et proche de la mort, on l’a amputé de la tête, qu’on allait greffer sur le corps de la seconde femme enlevée. Je t’avais prévenu que ce scénario était subtil. Là, je lance un appel pour qu’on m’explique comment un homo a pu désirer voir greffer la tête de son ami de cœur sur un corps DE FEMME. Merci d’avance, lecteurs fidèles et innombrables, de vos contributions à la vérité.

Le docteur Frankenstein qui allait pratiquer l’opération est arrêté, et le voyant meurt d’un cancer. Il ne reste plus à Mulder et Scully qu’à se demander gravement quelle était la relation entre la voyance du voyant et tous ces meurtres : n’était-il pas un vrai voyant, par hasard ? Et là, crois-moi, ce n’est pas dans Allocine que tous deux dénicheront la réponse.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

8 réactions à “X-Files - Régénération (2008)”

  1. Tiko pense que:

    Bah j’voulais voir le film parceque X files c’est très rigolo quand même. Mais du coup je lis cet article parceque c’est rigolo aussi. Mais du coup, j’ai un petit doute sur la qualité du film. Mais du coup…bah j’vais boire un coup et macheter pour 10€ de bière plutot que d’aller au ciné.
    Merci à la-fin-du-film.com, grace a vous, je deviens alcoolique….

  2. Kinopoivre pense que:

    Et du coup il est révélé que le film est un authentique navet qui ne vaut pas un coup… de cidre !

  3. cutter-reese pense que:

    Allons Kinopoivre, un peu d’imagination!

    Le convoyeur de foie et son mari / patron veulent continuer à s’éclater ensemble par delà la maladie et la mort. En greffant la tête de son homme sur le corps d’une femme, le convoyeur de foie garde le visage de l’être aimé sur un corps exempt de maladie et, comme c’est un corps de femme … enfin bref, pas besoin de faire un dessin. Ce serait classé X.

  4. Kinopoivre pense que:

    Comme je n’ai en effet aucune imagination, je ne comprends pas en quoi un corps de femme serait « exempt de maladie », et pas celui d’un homme ! Il ne pouvait pas trouver un homme en bonne santé ?

  5. Miss Tics pense que:

    Oh tu sais quand on est épris d’une tête, peu importe l’écrin… Ne sois pas si tatillon.

  6. Kinopoivre pense que:

    Les homos ne sont pas épris que des têtes. Mais je ne veux pas insister, on tomberait dans le scabreux, et ce site perdrait le label d’élégance que nous a décerné Nadine de Rothschild.

  7. cutter-reese pense que:

    D’accord avec Miss Tics. Kinopoivre, tu es vraiment psychorigide.
    Le type prend un corps sain (qui est en outre féminin) parce que celui de son amant est malade et condamné. Donc, tu n’as que des avantages: le visage de l’être aimé sur un corps qui n’est pas malade.

  8. cutter-reese pense que:

    Cher Kinopoivre, super sympa de m’avoir écrit!!!! Comme disait le grand Charles : “Je vous ai compris”.

Allez, lâche ta fine remarque