online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Cleaner (2008)

divulgué le 20 mai 2008 par Kinopoivre

Cleaner sur la-fin-du-film.comEt à la fin il gagne

Lorsqu’une mort violente a eu lieu chez toi, lecteur à l’existence aventureuse et qui aime vivre dangereusement, les services publics te débarrassent du cadavre, mais te laissent le soin de nettoyer les lieux. Comme la tâche ne t’enthousiasme pas forcément, l’entreprise Steri-Clean, qui emploie Tom Carver (Samuel L. Jackson), se charge de tout briquer chez toi, à grand renfort de détergents et autres désinfectants.

C’est ainsi que Tom a remis à neuf le luxueux salon d’une villa des beaux quartiers. Hélas, il ne sait pas que le crime n’a pas été découvert par la police, et que c’est l’assassin en personne qui, ayant enlevé le corps, l’a envoyé sur place, via une convocation bidon de son entreprise, en vue de faire disparaître toutes les traces de son crime !

Lorsque Tom comprend qu’on s’est joué de lui, il se met à chercher l’assassin, aidé par Ann (Eva Mendes), la propriétaire évidemment ravissante de la villa où il a joué les hommes de ménage. Tu te doutes bien qu’il va tout découvrir, sans quoi il n’y aurait pas de film. On te livre donc gratuitement cette fin qu’il ne faut surtout pas raconter : l’assassin était en fait Eddie (Ed Harris)… le meilleur ami de Tom et le parrain de sa fille de 14 ans, Rose (Keke Palmer). C’est l’application du vieux principe selon lequel l’assassin ne doit jamais être le maître d’hôtel qu’on a seulement vu annoncer « Madame est servie », mais au contraire un personnage essentiel et si possible proche de l’enquêteur (parfois, c’est encore plus subtil : l’assassin est l’enquêteur lui-même).

Quoi ? Le mobile ? Il te faut aussi le mobile du crime ? Bon, on te le livre sans augmentation de prix : Eddie couchait avec Ann et l’a mise enceinte, mais le mari (jaloux) aurait tout compris, car il s’était fait vasectomiser. Alors Ann a préféré avorter, et le cher Eddie, qui mourait d’envie d’être papa, a flingué l’époux qu’il rend responsable de ce crime anti-foetus. Voilà-voilà-voilà.

Bien entendu, il faut à ce chef-d’œuvre une séquence de fin bourrée de suspense : le méchant va tenter de tuer son copain qui a découvert la vérité, mais il est abattu juste à temps par la fille du type qu’il menace, sa filleule par conséquent. Soyez donc parrain, pour les joies que ça procure… Il existe une trentaine de films qui se terminent ainsi. Mais on t’en supplie, ne le dis à personne. D’ailleurs, sur Allocine, ils n’en disent pas un mot.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

10 réactions à “Cleaner (2008)”

  1. TiCi pense que:

    J’aime bien ce site.
    J’ai pas détesté ce film.
    La frontière entre critique pertinente et dégommage en règle est mince.
    Et le dégommage, c’est domage.

  2. Kinopoivre pense que:

    1. On ne fait pas ici de “critique pertinente”, on se contente de se marrer. Si tu cherches de la critique pertinente, va sur mon site personnel, la référence est facile à trouver.

    2. C’est le droit de tout un chacun d’avoir un avis différent, pour nous comme pour nos visiteurs.

    3. Il est normal de se moquer des films qui ne sont que des produits calibrés et ultra-conventionnels. Or, dans “Cleaner”, tout est prévisible. Ainsi, on devine longtemps à l’avance que le Méchant va vouloir tuer le Gentil, et que c’est la fille de ce dernier qui va l’abattre juste à temps : ce type de dénouement “surprise” existe dans un tas de films hollywoodiens, comme “Shane” ou “Rivière sans retour”. C’est d’une banalité triviale.

  3. Eric pense que:

    Les goûts et les couleurs :-)
    Merci Tici pour ce message bien sympathique - concernant le fond de ta remarque, j’aurais formulé les choses de façon plus… moelleuse que l’ami Kinopoivre, mais en effet on est moins dans la critique (pertinente ou pas) que dans l’expression d’un ressenti au fil d’un exercice de mauvais esprit consistant à raconter la fin des films.
    Ce qui ne veut pas dire que le but soit de les dégommer (j’aime bien ta formule “le dégommage c’est dommage” - en plus elle marche avec d’autres trucs, comme les gommages, les hommages, le fromage, etc.).
    En fait, c’est juste que Kino laisse libre cours à sa méchanceté naturelle sur la-fin-du-film et réserve sa pertinence pour son blog perso ;-)

  4. Kinopoivre pense que:

    Enfin on reconnaît ma “méchanceté naturelle” ! J’aurais horreur d’être “moelleux”, réservons cette qualité aux édredons. Quelqu’un a déjà boxé un édredon ? (Amorce d’une discussion philosophique de haute tenue)

  5. Kinopoivre pense que:

    Au fait, mon site sur le cinéma n’est pas un blog. Il est de taille imposante, et il existait bien avant la naissance des blogs. (Amorce d’une discussion historique de haute tenue)

  6. Nessscafe pense que:

    Bonjour,

    Merciii pour cette fin. Je l’ai vu hier mais j’ai du partir avant la fin lol.

    Suspens, suspens… Je savais qu’il était louche Ed Harris (mais toujours aussi craquant pour son age).

    Ciao !

  7. Nessscafe pense que:

    Juste pour répondre à TiCi, en tant que critique, je n’ai pas ma langue dans ma poche et j’aime bien le style de Kinopoivre ;-)
    il n’a pas du tout dégommer le film, il ne fait que son boulot : donner la fin du film.
    D’accord, après y a beaucoup d’humour (1er ou 2nd degré, peu importe) et c’est très terre-à-terre, en effet, mais bon… c’est marrant quand meme, nan ?

    allez bye

  8. Kinopoivre pense que:

    Merci.

    Oui, Ed Harris est très bien. Le plus fort, c’est qu’en général, les spectateurs ne connaissent pas son nom. Dommage, il a une vraie “gueule” de cinéma. On le voit mal jouer un gentil.

  9. TRAORE Ibrahim pense que:

    Salut,
    Je suis amateur de vos films.
    A la prchaine.

  10. Kinopoivre pense que:

    C’est gentil, mais ce ne sont pas NOS films. Nous écrivons à propos des films que font les autres. Ça vaut peut-être mieux !

Allez, lâche ta fine remarque