online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Departures (Okuribito) (2009)

divulgué le 4 juillet 2009 par Pelote

Departures sur la-fin-du-film.com

Daigo Kobayashi (adorable Masahiro Motoki), trentenaire très affecté de n’avoir jamais connu son père, a réalisé son rêve : il est devenu violoncelliste dans un orchestre à Tokyo… qui est dissous peu après son arrivée : pas de bol, quoi. Désemparé, il revend son instrument de pro, et décide de retourner dans sa province de Yamagata pour habiter la maison de sa défunte mère avec sa femme Mika (Ryoko Hirosue).Là, il trouve un boulot à la NK Agency, dirigée par l’étrange et charismatique Mr Sasaki (Tsutomu Yamazaki) qui l’engage au bout de 5 secondes …c’est une agence de voyages… oui, mais pour l’au-delà (NôKa). Il faut savoir que là-bas le boulot est très mal vu - le contact avec les morts est impur, mais superbement payé…

Daigo accepte donc, sans toutefois dire à sa femme de quoi il retourne. Évidemment, celle-ci finit par apprendre la vérité, et épouvantée, le somme de choisir : ce qu’il fait, la laissant partir chez ses parents…

Progressivement, il devient accro, doué et reconnu dans ce (sublime) rituel, se remet au violoncelle de son enfance et redécouvre les habitants de son village, notamment une vieille dame qui tient les meilleurs bains de la ville, son fils et sa petite-fille…

Les mois passent, Daigo devient expert en son métier et se rapproche beaucoup de son Boss, et Mika revient, enceinte, mais toujours pas décidée à le laisser exercer… puis la dame des bains meurt et il la « prépare » devant son épouse, qui épatée comprend tout à coup la grâce et l’importance du métier.

Enfin, un télégramme arrive à la maison familiale : le père de Daigo a été retrouvé mort, et celui-ci, qui se demandait jusqu’alors comment il en était arrivé à embaumer les gens, finit par préparer son propre père… pour trouver coincé dans sa main rigide et froide une preuve qu’il n’a jamais oublié son fils, qui sans ce métier n’aurait pu connaître ni le visage de son paternel, ni ses sentiments à son égard…

Ce film (qui a bien mérité son Oscar du Meilleur Film Étranger) est délicieusement doux, contemplatif et paradoxalement plein de vie, on pleure comme on rit, si Maman si, même Allociné nous le dit… et mon cœur aussi.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

Allez, lâche ta fine remarque