online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

Into the wild (2008)

divulgué le 11 février 2008 par Eric

Into the wild sur La findu filmEt à la fin il meurt

Christopher Supertramp (non, rien à voir avec un groupe de rock gentil prenant son petit déj’ outre-Atlantique) s’est fixé pour défi d’affronter la nature sauvage avec pour seules armes celles d’un sauvage à l’état de nature - ou presque. Outre une paire de bottes en plastique marquées du numéro de téléphone de leur précédent propriétaire, il emporte quand même quelques babioles pour sa traversée de l’hiver en Alaska: un fusil, un pull, des allumettes, des stylos que le gel le plus rude n’empêche pas de fonctionner, deux trois bouquins dont un qui s’intitule “Comment reconnaître les plantes comestibles de la flore sauvage américaine” (ou quelque chose comme ça; en tout cas, bien le genre de bouquin dont la lecture peut consoler le pedzouille paumé au milieu du désert depuis trop longtemps, oui, merci M. Capdevielle).

Comme Jean-Patrick, Christopher se demande à quoi ça sert toutes les règles du jeu un peu truqué qu’on veut lui faire jouer les yeux bandés - du coup, une fois son diplôme de fin d’études en poche, il plaque là ses parents, sa soeur, ses études de droit à Harvard et disparaît au volant de sa vieille Datsun, happé par l’immensité américaine. Sur sa longue route vers l’Alaska, où il a rendez-vous avec lui-même, il s’arrange pour balancer toutes ses éconocroques (dans les 25 000 dollars, quand même) à Oxfam, pour descendre des rapides en kayak et se faire courser par la police fluviale, pour arranger les bidons d’un vieux couple de hippies de la route, et même pour repousser les avances d’une mignonne gamine de seize ans vaguement chanteuse folk - Christopher, c’est un poète, mais il a de la moralité…

C’est sans doute pour ça qu’en dehors d’un passage à tabac par la police des trains, son périple s’accomplit comme sous la lumière d’une bonne étoile jamais distraite - elle brille encore au bout de la route, quand arrivé en Alaska après presque deux ans de fugue et lâché dans la nature par son dernier compagnon de route, Christopher déniche un vieux bus abandonné, celui de l’affiche. Il y installe ses quartiers d’hiver et s’apprête à affronter ses propres limites. Quant à savoir pourquoi il fait tout ça, c’est un savant mélange de papa pas gentil, de maman salope, de Jack London et de Thoreau (un genre de philosophe qu’ils ont là-bas aux States). Et des bouquins, l’en a lu, le Christopher, même que ça va causer sa perte: sur le point de retourner vers la civilisation, réconcilié avec lui-même et avec les hommes, il se retrouve coincé par le dégel et ses rivières en crues, obligé de passer l’été au milieu de nulle part, et sans rien à bouffer. Alors, il part à la cueillette de plantes locales, armé de son “Comment reconnaître les plantes comestibles de la flore sauvage américaine” - et là, pas de bol, il se goure.

Avant de mourir des semaines plus tard des suites de cette intoxication, il rencontrera encore un ours, mais c’est déjà presque une autre histoire, comme ils disent sur Allocine (OK, ils disent pas ça sur Allocine, mais Christopher a presque certainement lu Kipling).

 

Choisis ton arme et flingue la fin du film

5 réactions à “Into the wild (2008)”

  1. Kinopoivre pense que:

    Il a certainement lu Kipling ! Car il ressemble à ce personnage, “Le chat qui s’en va tout seul” (et tous lieux se valent pour lui).

  2. Kinopoivre pense que:

    Il a pris le Thoreau par les cornes ?

  3. jb pense que:

    Comme Jean-Patrick, Christopher se demande à quoi ça sert toutes les règles du jeu un peu truqué qu’on veut lui faire jouer les yeux bandés

    chapi chapeau!!!!!! merci capdevielle

    ce film pour moi mérite toute mon admiration je l’ai vu 4 fois, onirique, puissant, tout n’est jamais acquis

    et enfin tiré d’une histoire vraie, je ne crois pas l”‘avoir lu ici

    christopher mc candless

  4. Fanny pense que:

    un film qui mérite d’être vue et revue.

    Il apporte beaucoup de méditation à tous ceux qui ne partage pas le même point de vue que Christopher.

    Chapeau.

  5. sosooo pense que:

    Ce film est magnifique . onse rend compte de la beauté de la nature. Apres ca je veux aller au Grand canyoon

Allez, lâche ta fine remarque