online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

La Colline a des yeux 2 (2007)

divulgué le 30 juin 2007 par Lydre Lunère

La colline a des yeux 2 sur La fin du film Et à la fin il meurt

Un premier film de Wes Craven sorti en 1977 sous le même nom, puis une suite en 1985, toujours sous le même nom, un troisième opus oublié dans les années 1990. Avant qu’en 2006 ne sorte un remake originellement appelé “La colline a des yeux”, suivi donc maintenant d’un autre… “La colline a des yeux 2″. Mais attention, cette suite n’est pas le remake de la suite déjà sortie en 1985, alors que la version de 2006 en était bien un. Beaucoup de variations pour ce qui aurait pu n’être qu’un seul bon film à partir d’une idée destinée à tester nos nerfs: égarer un groupe d’humains dans une zone sous contrôle de l’armée américaine perdue au fond du désert, sur une colline encore occupée par de sombres mineurs (comprenez: des gens qui creusent des trous, pas des gamins sans carte d’électeur habillés à la mode gothique), victimes selon les versions de difformités, de consanguinité, d’explosions nucléaires

La seule variante se résume au type d’humains qu’on envoie à l’abattoir: famille américaine typique en 1977 et 2006, groupe de bikers en 1985… Cette année, la mode est à la soldatesque: on envoie un groupe de jeunes recrues en formation aider les scientifiques déjà sur place - sur place, ils y resteront, d’ailleurs, et dans tous les sens du terme: ils meurent tous dans les 5 premières minutes. Et pour finir, après force poursuites et démembrements, viol, accouchements, chutes, décapitations… seules trois des recrues en ressortiront vivantes. On voit sur un capteur thermique leurs silhouettes se tirer de cet antre labyrinthique (on voit d’autant mieux que ça chauffe pour leurs fesses, ce qui produit une signature thermique bien nette, pouf pouf). Ils foutent donc le camp du réseau d’anciennes mines où restent terrés leurs mystérieux agresseurs. Sauf que… la main qui tient ce capteur thermique, voit-on sur le dernier plan, n’est autre que celle d’un zombie… Brrrrrrr…

Reprenant les éternels poncifs des meilleurs films d’horreur - agresseurs mystérieux, confinement dans un même lieu, rester groupés ou mourir… ce cru atteint cependant une violence paroxystique inédite: la première scène d’accouchement passée, la scatophilie alterne avec le cannibalisme et la barbarie la plus primaire pour soutenir un rythme par ailleurs bien mené du début à la fin du film. Rien de bien nouveau certes, mais une accumulation laissant les Scream et autres Nuit des morts-vivants bien loin dans le sillage de la démesure dégobillante et qui rappelle davantage les pires moments de Cannibal Holocaust que l’entertainment à l’américaine.

Si vous ne voulez pas attendre là à ne rien faire l’arrivée de Hades, Hansel, Stabber ou Letch, courez vous réfugier dans l’Allocine le plus proche!

Choisis ton arme et flingue la fin du film

3 réactions à “La Colline a des yeux 2 (2007)”

  1. Perrine kichenapin pense que:

    Aucune imagination, l’histoire n’est pas digne d’un succès et encors moins d’une parution au cinéma, bref de la merde

  2. joe pense que:

    “Hills have eyes 2″, par Wes Craven, se prenait moins au sérieux je crois. Mais j’ai pas regardé le film jusqu’à la fin ! Alors je ne sais pas ce que devient la femme, qui a décidé de vivre avec les “humains” (c’est ce qu’on apprend au début), et qui retourne dans le désert avec des jeunes top délire.

  3. cutter-reese pense que:

    Le problème du n°2 tourné par Craven est surtout qu’il y chiantissime. Un vrai navet (je précise que je n’ai pas vu le 1er Hills). A trop prendre le film à la dérision (encore que?), Craven fait une suite minable.

    Joe, la femme (qui est la soeur et la fille des dingos) retourne donc dans le désert, retombe nez à nez avec ses frangins et se fait tuer. A la fin, les dingos sont tous éliminés, il reste un gars, une fille, leur berger allemand, et des kilomètres à pieds dans le désert pour rentrer chez eux. Voilà, tu sais tout.

Allez, lâche ta fine remarque