online discount medstore
advair diskus for sale
buy advair diskus without prescription
allegra for sale
buy allegra without prescription
aristocort for sale
buy aristocort without prescription
astelin for sale
buy astelin without prescription
atarax for sale
buy atarax without prescription
benadryl for sale
buy benadryl without prescription
buy clarinex without prescription
clarinex for sale
buy claritin without prescription
claritin for sale
buy flonase without prescription
flonase for sale
buy ventolin without prescription
ventolin for sale
amoxil for sale
buy amoxil without prescription
augmentin for sale
buy augmentin without prescription
bactrim for sale
buy bactrim without prescription
biaxin for sale
buy biaxin without prescription
buy cipro without prescription
cipro for sale
buy cleocin without prescription
cleocin for sale
buy dexone without prescription
dexone for sale
buy flagyl without prescription
flagyl for sale
buy levaquin without prescription
levaquin for sale
buy omnicef without prescription
omnicef for sale
amaryl for sale
buy amaryl without prescription
buy cozaar without prescription
cozaar for sale
buy diabecon without prescription
diabecon for sale
buy glucophage without prescription
glucophage for sale
buy glucotrol without prescription
glucotrol for sale
buy glucovance without prescription
glucovance for sale
buy micronase without prescription
micronase for sale
buy prandin without prescription
prandin for sale
buy precose without prescription
precose for sale
buy cialis professional without prescription
cialis professional for sale
buy cialis soft without prescription
cialis soft for sale
buy cialis super active without prescription
cialis super active for sale
buy cialis without prescription
cialis for sale
buy levitra without prescription
levitra for sale
buy viagra professional without prescription
viagra professional for sale
buy viagra soft without prescription
viagra soft for sale
buy viagra super active without prescription
viagra super active for sale
buy viagra super force without prescription
viagra super force for sale
buy viagra without prescription
viagra for sale
buy celebrex without prescription
celebrex for sale
buy colcrys without prescription
colcrys for sale
buy feldene without prescription
feldene for sale
buy imitrex without prescription
imitrex for sale
buy inderal without prescription
inderal for sale
buy indocin without prescription
indocin for sale
buy naprosyn without prescription
naprosyn for sale
buy pletal without prescription
pletal for sale
buy robaxin without prescription
robaxin for sale
buy voltaren without prescription
voltaren for sale

American Beauty (2000)

divulgué le 14 février 2009 par Pelote

American Beauty sur la-fin-du-film.com Et à la fin il meurt

Lester Burnham (Kevin Spacey) est un loser : sa femme Carolyn (Annette Benning), agent immobilier dépressive, le méprise, tout comme sa fille Jane, en pleine crise d’adolescence. Son job dans l’édition le déprime, sa place devient précaire.

Au lycée, Jane fréquente Angela (Mena Suvari) une pouffette aux rêves de mannequinat qui raconte à qui mieux-mieux ses histoires de fesses. Lors d’un gala de danse, Lester la rencontre, et en tombe passionnément amoureux, ce qui flatte la midinette et achève de dégoûter sa fille.

Dans leur petite banlieue pavillonnaire tranquille emménage un colonel droit dans ses bottes et parano, Fitts, et son fils étrange, Ricky, qui semble obsédé par Jane et passe son temps à filmer ce qu’il voit, notamment la maison de ses voisins.

Ricky a d’autres hobbies: il vend de l’herbe, mais fait des petits boulots qui lui servent de couverture vis à vis de son paternel. Lester le rencontre, fume avec lui, et s’avère fasciné par la personnalité forte et indépendante de Ricky. Il réalise qu’il a perdu quelque chose en vieillissant, et décide de changer de vie, de redevenir “lui”. Il quitte son job en obtenant des indemnités en béton, se met au sport en écoutant les Floyd, à fumer de l’herbe qu’il chope chez son jeune voisin, et prend un boulot au drive-in du coin.

Sa femme, furieuse, lui fait une scène, et l’ambiance familiale dégénère. Jane se met à sortir avec Ricky, au désespoir d’Angela, qui allume Lester de plus belle. Carolyn entame une liaison avec son plus grand rival, Buddy Kane, qui l’initie au tir, et prône la réussite “en toutes circonstances”… Mais un jour, après leurs cochoncetés, ils passent au drive in et tombent nez à nez avec Lester… Madame est servie par Monsieur et là, c’est le drame, enfin, c’est la lose, donc Buddy-la-Win la quitte et la laisse désemparée.

Accablé par sa brute de paternel, Ricky finit par fuir chez sa voisine-copine, et lui propose de fuir avec lui. Angela, qui dormait là, se fâche tout rouge avec Jane, et descend pleurer… Lester la trouve, et les choses s’enchaînent, elle est déjà à moitié nue quand elle lui avoue… qu’elle est toujours vierge, ce qui coupe ses effets à ce pauvre Burnham, persuadé d’avoir à faire à une vraie chaude du potiron…

Alors que Lolita débarbouille ses larmes, que Jane et Ricky rêvent à l’étage, que Carolyn songe à abattre son nullos de mari, le pire arrive : Lester meurt d’une balle dans la nuque, victime du Colonel Fitts qui n’a pas supporté sa “relation” avec son fils… mieux vaut être camé ou mort que “pédé”, telle est la loi de ce dérangé, ce qui fait frissonner les chroniqueurs d’Allociné.

Choisis ton arme et flingue la fin du film

10 réactions à “American Beauty (2000)”

  1. FredMJG pense que:

    “chaude du potiron” quelle exquise remarque… je la ressortirais !
    Ceci étant dit, ce film avait bien plus d’humour que l’actuel Noces rebelles (brrrrr)

  2. franck pense que:

    C pas cela la fin.!!!!!!

    Le colonnel pense que Lester est gay (car le colonnel lui meme est un homo refoulé; voila pourquoi il traite ses voisins homos…).

    Le colonnel se rends chez Lester pour faire son coming out et essaye de l’embrasser (revoir la fin du film), Lester le repousse car il n’est pas gay et le colonnel le tue parce qu’il se sent mal d’avoir été rejeté et dupé.

    revoir le film les gars

  3. Nonizukat pense que:

    Cher Frank…

    Je ne suis pas persuadée que le colonel Fitz soit gay… du tout !!

    Je pense surtout qu’il est profondément réfractaire à l’homosexualité (la preuve : il ne semble / veut pas comprendre au départ quand son couple de voisin gay - dont Scott Bakula - se présente),
    … et qu’il essaie en fait de comprendre ce qui a pris à son fils, puisque c’est tout de même ce qui le lui a fait perdre (Ricky se barre, on ne voit pas comment un quelconque retour serait possible).

    Effectivement, il souffre d’être rejeté, mais je crois qu’il tue Lester surtout parce qu’il lui en veut d’avoir “perverti” son rejeton, bien plus que parce qu’il aurait voulu tirer sa crampe avec le pater familias voisin…

    Il réalise son erreur en se faisant jeter par Lester, et il se sent tellement con et humilié qu’il décide de l’éliminer, suivant le schéma :

    1) de toute façon, c’est de sa faute si Ricky est parti, quoi qu’il arrive, c’est un pourri, il va me le payer, Scrogneugneu !!!
    2) en plus, je viens de passer pour un pédé, mieux vaut pas que ça se sache… trop la honte pour moi !!

    Plutôt mort / en taule que pédé, je le rappelle, tel est son credo tout le long du film… il est possible que son ego en ait pris un coup, mais de là à être frustré…

    Mais après, c’est une question d’interprétation… ^^

  4. ada pense que:

    Bien évidemment que le père est gay, justement, en étant militaire c’est encore plus mal vu, c’est bien pour ça que sous ses airs de “je deteste les lopettes qui se lèchent la pomme”, et bien il s’avère que ce cher monsieur est un gay refoulé.

    Le film le prouve lorsqu’il embrasse Lester (assez sensuellement en plus^^) et il le liquide parce que:

    1/ il est déboussolé par les évènements avec son fils.
    2/ il vient de calculer qu’il était vraiment gay, que ça fait chier et qu’en plus il s’est pris un méchant refoul.

    Tadaaaaaaaaaaaaa ^^

  5. Julien pense que:

    Je dois avouer que je suis plutôt de l’avis d’ada.

  6. nonizukat pense que:

    mmmmhhh, je doute sincèrement de cette version, mais enfin, pourquoi pas… il faudrait demander à Sam Mendès pour en avoir le coeur net… affaire à suivre ^^

  7. cutter-reese pense que:

    D’accord avec Ada, le bidasse psycho rigide est gay et refoulé et se prend un méga stop avec son voisin. Il le descend parce qu’il se fait horreur à lui
    -même.
    Ceci dit, on se demande pourquoi il va braver les intempéries pour galocher son voisin comme un(e) lycéen(ne) le soir du bal de promo??? C’est vrai que American Beauty critique l’hypocrisie bourgeoise américaine. Logique que l’armér en prenne un coups (sans mauvais jeu de mot!) avec le militaire-qui-est-un-homme-un-vrai-et-qui-braille-partout-qu’il-aime-pas-les-pédés-pour-mieux-cacher-qu’il-l’est.

    Il y a un autre détail qui accrédite la thèse “le colonel-est-gay-et-pas-fier de-l’être-mais-il passe-le-message-à-son-voisin”: LE TEE SHIRT MOUILLE! Personne ne l’a remarqué? Le gars aurait pu aller rouler des pelles à son voisin à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, et par beau temps. Mais naannnn! Le colonel se fait une soirée tee shirt mouillé. Si c’est pas de l’ouverture, çà!

    Ceci dit, American Beauty est un film trop excellent pour se résumer à la seule scène de la pelle roulée par soirée pluvieuse.

  8. Guillaume pense que:

    C’est certain que le père de Ricky est un homo refoulé, il ne laisse rien paraitre devant son entourage, il suffit simplement d’imaginer un ex-marines américain finir homo, son image en prendrait un coup non? Il a fait une tentative chez Lester pour deux raison, la première : tenter sa chance (la j’ai juste un doute), puis la deuxième : vérifié qu’il n’est pas gay et que par la même occasion son fils non plus. Il termine par un meurtre pour bien sur que tout ce qu’il a fait en tant que gay ne se sache jamais.
    Bref il y a tellement de chose dans se film que le résumé serait beaucoup plus long que l’histoire elle même.

  9. Mollie pense que:

    Je pense pas que le père de Ricky soit gay j’ai pas compris le film dans ce sens là mais par contre je crois que Ricky a fais exprès de ne pas dementir son homosexualité pour que Lester se fasse tuer par son père si vous me suivez j’en revient à la scene ou Jane lui dit qu’elle voudrais que son père meurt et qu’ensuite elle déclare plaisanter Ricky fais un zoom sur son oeil et pour moi il a compris que Jane étais sérieuse donc il a laissez Lester se faire tuer comme le voulais sa ptite chérie .
    Enfin c’est mon interprétation de ce film soit dit en passant assez génial

  10. marie_85 pense que:

    Je suis assez d’accord avec Molly, quand Ricky ne dément pas etre gay Mais je pense que le père est quand meme gay et qu’il veut tt faire pour que personne le sache. Donc vu que lester a capté qu’il était un gay refoulé ben il l’a tué pour que personne le sache!! Enfin bref c’est assez compliqué à comprendre en tout cas c’est un magnifique film qui merite tous ces oscars. Et je suis contente que ca soit pas caroline qui est tué son mari

Allez, lâche ta fine remarque